top of page

Saviez vous qu'un parfum peut contenir 10 à 300 composés différents ?

Parmi eux, 26 allergènes sont réglementés

Les allergènes provoquent des dermatites, de l’urticaire, des pigmentations cutanées, des réactions photo-sensibilisantes et des difficultés respiratoires. On les retrouvent dans les bases parfumantes. Mais comment parfumer ses savons tout en minimisant le risque allergène ?



Lorsque l'on choisit une base parfumante pour formuler un cosmétique, 3 familles se distinguent :


Les parfums naturels

On retrouve très souvent les mêmes allergènes. Pourquoi? Car un parfum naturel est généralement fabriqué à partir d’huiles essentielles en mélange avec d’autres substances comme des hydrolats. Il faut rester vigilent, même si les allergènes sont connus et réglementés, leur pourcentage dans le parfum peut parfois être plus élevé que dans un parfum synthétique.


Les parfums de synthèse

On retrouve une plus grande diversité d'allergènes au sein des parfums de synthèse que dans les parfums naturels mais le % total présents d'allergènes est souvent plus faible que dans les parfums naturels et les HE.


Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont les bases parfumantes les plus naturelles et les plus purs. Mais attention, le % de concentration en allergène peut être très élevé naturellement. Même si ce sont souvent les mêmes qui reviennent, et qu'ils sont connus, il faut rester attentif au % d'huile essentielle choisie en formulation.


Courant de cette année, la réglementation sur les allergènes va évoluer. En effet, leur nombre va augmenter. Ainsi, il faudra rester vigilent sur les évolutions à venir.


Bérénice

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page